Ignorante con Stile
Ironia: vaccino senza controindicazioni

Qui l’a vu?


Le drame a surpris tous ceux qui ont récemment fait la tragique découverte. La nouvelle ne s’est pas encore répandue massivement, mais à ce stade il ne manque pas grand chose:  Le Bibendum – le bonhomme Michelin – qui garantissait une recharge d’air à ceux qui transitaient par la ville siège de l’établissement qui porte le même nom a mystérieusement disparu.

 

"Bib" saluta festante durante un rifornimento d'aria

« Bib » se félicite de joie pendant un apport d’air.

Il assurait son service philanthropique  près d’une station de lavage automatique à côté d’un célèbre supermarché. Les automobilistes en profitaient, pour leurs roues des voitures. Sinon ceux qui avaient peu d’estime d’eux-mêmes: ils faisaient un saut par là, activaient le compresseur et repartaient fier comme des coqs. Grosso modo, il aidait les gens. Apparemment s’en servent aussi les addicts de la musculation à court d’anabolisants: une petite soufflée dans n’importe quel orifice et tout de suite le physique apparaissait dignement regonflé. Auparavant, avant que la mode passe, énormément de dames faisant leur brushing grâce au Bibendum: “Bib”, pour les intimes.

Tout d’un coup il a disparu! Les actionnaires français de la multinationale, auxquels déjà “le coeur saigne” vis a vis de la possible disparition de l’établissement entier,  vont sûrement mal le prendre. S’ils auront premièrement perdu l’appétit suite au désagrément, c’est évident que désormais ils perdront même le sommeil. On ne peut qu’être solidaires avec eux.

 

 

 

Il faut le dire: d’un côté rester sans travail c’est une tragédie qui peut tomber sur seulement quatre cent familles, mais rester orphelins du Bibendum pour une population de milliers de citoyens qui l’utilisaient gratuitement… c’est une catastrophe! Il se peut que quelqu’un réclam la rançon. Il est plausible: si l’établissement fermait ses portes, on aimerait au moins avoir son symbole. Un souvenir tangible. Il se peut qu’il soit parti de sa propre volonté, embarrassé par le choix de la multinationale, indigné par l’acte ingrat de Michelin après avoir exploité pendant de décennies et des décennies des millier d’ouvrier, qui ont assuré à l’entreprise bénéfices et succès.

Dans le doute, il a été décidé de faire un appel global: si jamais quelqu’un le repère dans la rue, est prié de le signaler s’il vous plaît. Il suffirait d’une photo, accompagnée de deux hashtags #BibLostFossano et #Michelin, à mettre sur Facebook – à ce sujet il y a la page Bib Torna a Fossano – et sur Instagram, au moins même au siège de Clermont-Ferrand ils vont pouvoir se rendre compte de combien nous y tenons. Faison appels aux graphistes, créatifs, passionnés, photographes et amateurs. Mais aussi aux professionnels de l’information, de la communications et aux medias. Aux femmes et aux hommes de bonne volonté.

En général je ne demande pas de partager l’article: dans ce cas je fais appels à la sensibilité et à la solidarité de tous. Chacun a un réseau d’amis sur les réseaux sociaux: plus cet appel sera partagé plus il y aura des opportunités de succès. D’avance, je vous en remercie infiniment.

Pour ceux qui n’étaient pas au courant, Michelin a annoncé de vouloir fermer l’établissement de Fossano et restructurer d’autres établissements en Italie et ailleurs. Quatre cent personnes sans emploi, et plusieurs secteurs industriels connexes mis à genoux! Cette campagne aux semblances estudiantines, ne de l’accord avec des travailleurs, pour sousligner l’importance de ne pas perdre le moral… et même de ne pas abandonner!

Traduction par Fabio Ballari


L’image au trousseau de l’article est oeuvre d’imagination au titre simplement indicatif.
Ti è piaciuto l'articolo? Puoi condividerlo:
%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: